EUROSBLOGS
Europe Centrale

“La Transnistrie ? C’est où ?” Réponse classique quand on raconte notre voyage à Tiraspol et Bender, capitale et autre ville importante de ce pays. Dans cette région séparatiste de la Moldavie, souvent appelée “plaque tournante de trafic”, “trou noir” ou“dernier bastion soviétique en Europe”, les habitants essayent d’élire un nouveau président.

Avion jusqu’à Bucarest, train de nuit jusqu’à Chisinau, voiture jusqu’à Tiraspol...pour les si rares témoins d’une élection présidentielle qui a eu lieu le 11 décembre dans ce pays, autoproclamé indépendant en 1990 au moment de l’éclatement de l’URSS, ce voyage ressemble à un retour dans le temps. (...)

Le 1er janvier, la Hongrie va occuper, pour la première fois de son histoire, la présidence semestrielle tournante de l’Union européenne dont elle est membre depuis 2004. L’ennui, c’est qu’un nouveau « coup de Budapest », moins sanglant, mais tout aussi liberticide, vient d’y avoir lieu, un coup mené non par les communistes, mais par les populistes conservateurs du Fidesz. En clair, les Vingt-sept vont être présidés par un pays qui n’est plus une démocratie parlementaire classique, mais, à tout le moins une démocratie autoritaire si ce n’est déjà une dictature molle.

La loi sur les médias adoptée par 256 voix contre 87 dans la nuit de lundi à mardi par le Parlement hongrois a, en effet, ramenée la Hongrie vingt ans en arrière, lorsque l’URSS occupait le pays. Son but ? Soumettre l’ensemble des médias (écrits, audiovisuels et internet) au contrôle du premier (...)

Si les pays de l’Est éprouvent les pires difficultés pour intégrer les Roms, l’Ouest se révèle aujourd’hui tout aussi impuissant. Après un été où les Roms sont devenus l’enjeu d’une politique sécuritaire et le sujet d’une déclaration du Parlement européen, avec l’arrêt immédiat des expulsions collectives, la question demeure : qui sont-ils réellement et comment agir correctement envers eux ?

Les Roms ne sont pas tous identiques et les réponses devraient être, elles aussi, multiples et individualisées. Certes, la plupart des Roms viennent de Roumanie. Mais, parmi eux, il y a ceux qui mendient dans le métro des capitales, les pickpockets, mais aussi des musiciens, des artistes et même (...)

REJOIGNEZ L’AJE !

Pourquoi et comment adhérer à l’AJE, par Jean Quatremer

Je considère que l’AJE remplit un vide béant. Les rédacteurs chargés de suivre l’actualité européenne forment une catégorie bien particulière de spécialistes qui souffre d’un manque évident de reconnaissance au sein de leur rédaction. Je sais, par expérience, que la couverture européenne est au mieux considérée...

LIRE LA SUITE

Qui sommes-nous ?

L’AJE est la section française de l’AEJ (Association of european journalists) et travaille à promouvoir une information européenne de qualité.

L’AEJ est née en 1961 et rassemble des professionnels des media, répartis dans toute l’Europe.


Derniers commentaires

ANNONCE DES LAURÉATS 2009 DU PRIX LOUISE WEISS DU JOURNALISME EUROPÉEN
Par Ducortea, le 13 décembre 2012

Ces mots viennent de complèteB compleo, complementum. http://www.canadagoosefemme.fr/


Equipe


Ils parlent d’Europe

- Le réseau européen de l’AJE
- Euractiv, les politiques européennes
- Les Coulisses de Bruxelles (Jean Quatremer)
- ParisBerlin, le magazine franco-allemand
- Presseurop, revue de presse en 10 langues
- Métis, les correspondances européennes du travail
- l’agence Focus : santé, social, protection sociale
- Eur@dioNantes, la radio-école
- Toute l’Europe
- Reporters sans Frontières, bureau Europe
- Cafébabel, le magazine européen
- Avenue de l’Europe, l’émission de Véronique Auger sur France 3
- L’Europe de la défense, vue par Nicolas Gros-Verheyde
- Le Courrier des Balkans
- Le Taurillon , les jeunes du Mouvement Européen






© Groupe Euros du Village 2010 | Mentions légales | Site réalisé avec SPIP | Réalisation technique et design : Media Animation & Euros du Village France